Vous travaillez fort depuis plusieurs années pour construire une carrière à votre image. Vous vous êtes lancée en affaires dans le but de faire ce que vous aimiez le plus au monde tout en étant payée. Vous menez une vie professionnelle épanouie, vous êtes toujours passionnée par ce que vous faites.

Mais votre vie personnelle, c’est une toute autre histoire? Ne vous en faites pas, il est commun d’être entièrement satisfaite de sa vie professionnelle au détriment du bonheur familial. Aussi, votre vie sociale peut être très intéressante alors que vous vous retrouvez seule dans votre lit à chaque soir. Il existe de nombreuses combinaisons entre les sphères de la vie, mais celle qui nous intéresse aujourd’hui, c’est la vôtre.

La roue de la Vie concept a été créée par Paul J. Meyer, pionner dans le domaine du développement personnel et fondateur du Success Motivation® Institute, Inc. Il a consacré sa vie à motiver les gens à développer leur plein potentiel. Je vous invite à visiter son site internet pour en apprendre davantage, si ça vous intéresse.

Pourquoi faire cet exercice?

Les bénéfices de cet exercice sont nombreux, même si ce n’est pas toujours plaisant. La roue de la vie permet de faire un scan de toutes les sphères de votre vie et d’en créer une représentation graphique. Vous êtes alors en mesure de voir quelles sphères de votre vie vous comblent, lesquels demandent du travail et lesquels sont carrément absentes de votre rythme actuel. C’est un outil utilisé par beaucoup de coachs professionnels afin d’offrir une nouvelle et profonde perspective à leurs clients.

Cet exercice examine la vie dans son ensemble, ainsi que chaque partie qui la compose. Vous avez donc un portrait réaliste qui vous indique si votre vie est équilibrée ou chaotique. En prenant un moment pour évaluer votre degré de satisfaction, sur une échelle de 1 à 10, dans toutes les sphères de votre vie, vous pouvez voir où se situent vos déséquilibres ainsi que les sphères qui vous apportent satisfaction.

Téléchargez la feuille de travail

Lorsque vous aurez complété l’exercice, vous serez en mesure de déterminer où concentrer votre énergie dans l’avenir afin d’améliorer les sphères qui ont besoin d’amour. Vous avez complété l’exercice : votre roue est maintenant remplie de couleur. Non? Ah… Pour la créative que je suis, ça allait de soi de prendre différentes couleurs pour les différentes sphères de ma vie. C’est tout aussi correct si vous n’avez pas utilisé tout ce que l’arc-en-ciel met à notre disposition!

Êtes-vous satisfaite de votre vie, actuellement?

Est-ce que les degrés de satisfaction des sphères de votre vie vous conviennent?

Si vous avez répondu « oui » aux deux questions précédentes, je suis très heureuse pour vous! Ce n’est pas facile d’atteindre la satisfaction dans chaque aspect de notre vie. Vous pouvez retourner à vos occupations, parce que la suite de l’article s’adresse à celles qui ont répondu « non » à l’une des deux questions.

C’est le moment de passer à l’action et d’augmenter votre degré de satisfaction! Comment est-ce que je pourrais ajouter d’autres choses à faire? Mon horaire est déjà pleine à craquer! Ne paniquez pas : je suis là pour vous aider à y arriver.

Roue de la Vie et la gestion de votre temps

Sans le savoir, vous avez déjà réalisées plusieurs étapes :

  • Vous vous êtes questionnée sur votre vie actuelle;
  • Vous avez complété la roue de la Vie;
  • Vous savez que vous devez faire quelque chose.

La prochaine étape est de déterminer par quelle sphère vous commencerez. Laquelle demande le plus d’amour et d’attention? Mon conseil : allez-y avec celle qui aura le plus d’impact sur votre vie globale. On parle généralement de la santé, du couple et de l’épanouissement (développement personnel) puisque leur impact se reflètera sur toutes les autres sphères.

Lorsque vous aurez fait votre choix, réfléchissez au degré de satisfaction que vous voulez atteindre et à ce que vous devrez faire pour y arriver. Notez tout dans un cahier et ne vous censurez pas. Cette étape peut se faire en plusieurs périodes, les réponses ne viendront pas automatiquement. Questionnez-vous plusieurs fois par jour, toujours en lien avec la sphère sur laquelle vous travaillez : Est-ce que ce que je vis présentement me convient? Qu’est-ce que je peux faire pour m’améliorer? Il s’agit ici d’activer votre subconscient pour trouver vos réponses.

Ensuite, c’est le moment de prendre votre agenda et de planifier vos actions futures. Commencer par une seule sphère évitera de surcharger votre horaire et ne vous découragera pas dès le commencement. Une étape à la fois, une journée à la fois. C’est l’effet cumulé de vos actions qui vous permettra d’atteindre le degré de satisfaction désiré.

Si vous souhaitez reprendre votre santé en main, vous pourriez planifier 2 à 3 séances de marche ou d’entraînement pour commencer. Vous pourriez également prévoir le dimanche après-midi comme étant votre moment de préparation de repas pour la semaine.

Pour la sphère couple, une soirée en tête à tête par semaine en amoureux vous permettrait de raviver la flamme et de vous retrouver en tant que couple et non comme parent uniquement.

L’épanouissement et le développement personnel se matérialise par la lecture et par des formations, qu’elles soient reliées à n’importe quel aspect de votre vie. Vous pourriez également vous inscrire à un séminaire de développement personnel, comme on en voit beaucoup aux États-Unis.

Finalement, à chaque semaine, prenez un moment pour faire le suivi de vos actions et de vos progrès. À chaque mois, reprenez votre roue de la Vie et réévaluez votre degré de satisfaction pour chaque sphère. Vous pourrez ainsi avoir une image claire, à chaque mois, de l’effet de chaque geste que vous posez.

Mettre en place les actions nécessaires et trouver un moment dans votre horaire déjà bien rempli peut s’avérer plus difficile que vous ne le pensiez. Si vous rencontrez des difficultés, sachez que la session de planification est tout indiquée pour vous aider.

Alors dites-moi, dans les commentaires, quelle est la sphère de votre vie qui demande le plus d’amour?