Être entrepreneur, c’est quelque chose qui demande beaucoup d’énergie. Ajoutez à ça la famille et ses à-côtés : vous obtenez un défi de taille qui peut être difficile à relever. Mais saviez-vous que vous pouvez être zen et saine d’esprit tout en jonglant avec la marmaille et les clients?  Je vous le jure… J’en suis la preuve! L’entrepreneuriat, la famille et la zénitude, c’est possible.

Si vous ne me connaissez pas, laissez-moi me présenter; vous connaîtrez alors l’histoire derrière mon besoin de zénitude dans ma vie, autant personnelle que professionnelle.

Qui est la Planificatrice créative?

Voilà : Roxane, fière maman de deux superhéros de 5 et 9 ans et maintenant planificatrice créative (au moment d’écrire cet article, j’étais assistante zen pour entrepreneurs débordés). Depuis que j’ai des enfants, ma vision de la vie a changé. Avant, je rêvais d’une carrière qui me permettrait de visiter des endroits exotiques, plusieurs fois par année. Je rêvais de luxe et de liberté. J’ai été élevée avec la croyance que pour avoir une belle vie, je devais faire des études et trouver un emploi payant. C’est le chemin que j’ai suivi jusqu’en décembre 2015.

Cette journée de décembre, je m’en souviendrai toute ma vie :  j’étais dans une chambre de l’unité des Soins Intensifs Pédiatriques du CHU Ste-Justine. Les médecins étaient optimistes, ma fille changerait d’étage dans les prochains jours. Il ne restait que quelques détails à régler. En fin d’après-midi, j’ai quitté sa chambre pour aller me dégourdir les jambes. J’ai embrassé ma princesse sur le front, en lui disant que je serais de retour bientôt. Rien, rien ne laissait présager que c’était la dernière fois que je la verrais en vie. Quand on dit que la Vie ne tient qu’à un fil… Ce tragique évènement a été le tremplin dont j’avais besoin pour faire le grand saut et me lancer en affaires.

Et maintenant?

Maintenant, ma vision de la vie, c’est le bonheur et la simplicité : de me lever le matin et de déjeuner tranquillement avec les enfants. D’être à la maison quand mon plus vieux revient de l’école. De participer aux activités scolaires. Ma vision de la vie professionnelle a changé elle aussi. À partir de ce moment, je voulais un travail qui me permettrait de m’accomplir, de venir en aide aux gens. Mais qui me permettrait SURTOUT de concilier travail et famille. Me lancer en affaires m’offre toutes ces possibilités.

Par les services offerts, les conseils donnés sur ma page Facebook et mon infolettre, je veux briser le mythe qui dit qu’en devenant entrepreneur, on n’a plus de vie. Que c’est demandant et épuisant de concilier l’entrepreneuriat et la famille, surtout pour les femmes. Je ne veux pas brûler mes prochains sujets d’articles, mais être organisée et savoir s’entourer sont deux points de la plus haute importance quand on se lance en affaires.

Comment voyez-vous l’entrepreneuriat? Est-ce une montagne immense, qui sera gravie avec acharnement et perte de joueurs? Ou un terrain de jeux qui permet de se découvrir et de découvrir les possibilités infinies offertes par la Vie? Je vous invite à répondre à ces questions sur ma page Facebook!

Belle et douce journée à vous, ZENtrepreneurs!