Avez-vous l’impression d’être partout à la fois, sans que rien avance réellement? Vous savez, cette fatigue et cet épuisement que l’on ressent tout en ayant le sentiment d’être à la même place qu’il y a quelques mois? Travailler sans relâche et sans résultat : une belle formule pour s’épuiser et tout balancer à bout de bras, non? Créer mon horaire idéal m’a vraiment sauvée!

Il y a quelque temps, je me sentais déconnectée de moi; j’avais besoin de me recentrer. J’ai cherché, analysé pendant de longues heures. Pourtant, la réponse était devant moi, tellement évidente : mon horaire actuel n’était pas optimal. Il n’était plus adapté à cette nouvelle année scolaire. Je m’entêtais à garder la même routine hebdomadaire que durant l’été.

D’où vient l’horaire idéal?

Avant d’aller plus loin, laissez-moi vous expliquer le concept de l’horaire idéal. C’est le rythme de vie qui vous convient et qui fit avec votre personnalité. Chaque personne a un rythme différent et on le respecte tous plus ou moins. Malheureusement, quand on arrive sur le marché du travail, on doit respecter les horaires imposés par la société et par l’employeur. Lorsque je me suis lancée en affaires, j’étais convaincue d’être en mesure de travailler seulement de 9h à 16h, comme quand j’étais salariée.

J’ai été habituée comme ça, comme la société l’exige. J’étais également disponible en tout temps pour répondre aux messages de ma clientèle… Allô, le paradoxe! Plus les semaines passaient, plus je me sentais prise au piège dans cette façon de faire. Et un jour TADAM! « Heille la grande, t’es ta propre boss. TU as le contrôle sur ta business, donc sur votre horaire. Arrange-la comme tu le veux! » J’en suis venue à créer un horaire qui me convenait.

Créer son horaire idéal, ça ne se fait pas en claquant des doigts. Ça demande une période de réflexion, de création et d’essai-erreur. Parce que la première ébauche de votre horaire ne sera peut-être pas adaptée à votre rythme. Il faut aussi tenir compte des changements dans les horaires des activités sportives des enfants, des rendez-vous réguliers, etc.

Pour vous aider à créer l’horaire qui convient à votre vie, je vous donne les étapes sommaires pour y arriver. C’est possible que vous preniez quelques détours, mais c’est correct! Ma vie n’est pas la vôtre et l’inverse est tout aussi vrai 😉

Étape 1 : Analysez votre rythme.

Cette première étape demande un peu de temps, mais elle est très importante. Elle sert à mettre les fondations de votre horaire idéal. Pour se faire, on s’assure d’avoir à nos côtés les outils utilisés dans les dernières semaines : agenda, To-Do List, feuilles de notes, calendrier électronique… TOUT.

Est-ce qu’un schéma se répète?
Est-ce qu’il y a des tâches ou des rendez-vous qui reviennent régulièrement?
Quels sont les moments de créativité, de productivité, de calme?

Ces facteurs sont importants aussi, parce qu’il s’agit de votre rythme personnel et c’est dans votre ADN, si on veut. Ce sont des aspects qui sont impossibles à changer. Avec le temps, j’ai réalisé que c’était peine perdue de travailler contre mon rythme personnel, ça n’apporte que des effets négatifs sur notre corps et sur notre productivité.

Étape 2 : déterminez ce que vous voulez

Deux des plus précieux privilèges que nous avons, les êtres humains, c’est le temps et le choix. Et vous avez réellement le choix de comment vous utilisez votre temps. Cette étape est celle où vous déterminez ce que vous voulez réellement. Comment voulez-vous dépenser les 24 heures mises à votre disposition, 365 jours par année?

Quelles sont vos plus grandes priorités? Si vous sentez qu’elles méritent davantage de temps et d’attention, vous avez raison! Elles le méritent. Le temps passe et ne se récupère pas. Assurez-vous de faire un plan pour utiliser votre temps comme vous le voulez et arrêtez d’espérer une formule magique qui vous permettra d’équilibrer toutes les sphères de votre vie.

Espérer et faire sont des verbes tout à fait différents, qui amènent des résultats tout aussi différents! Quand vous espérez quelque chose, ça reste au stade de l’idée. Lorsque vous faites quelque chose, vous amenez cette idée dans la réalité. C’est votre responsabilité de faire la place nécessaire aux activités qui vous mèneront sur le chemin de l’abondance et de l’équilibre.

Pour cette étape, vous créerez la liste de tout ce que vous aimeriez voir dans votre semaine idéale, autant au niveau de votre entreprise que dans votre vie personnelle. Priorisez ensuite toutes les activités selon la valeur qu’elles ont à vos yeux : la plus importante dans le haut de la liste et la moins importante dans le bas.

Pour vous aider à déterminer quelles sphères de votre vie, ou quelles priorités, ont besoin d’amour et de temps, je vous invite à réaliser l’exercice de la roue de la vie.

Étape 3 : Inscrivez vos priorités

La première chose, c’est d’inscrire vos priorités dans votre horaire. Il n’est pas question de devoir faire quelque chose, mais bien de créer de l’espace pour ce qui compte réellement. À mon avis, la meilleure façon d’inclure les activités importantes à notre horaire, c’est de démontrer leur importance en les inscrivant en premier dans notre agenda. Comme pour votre budget, « vous devez dépenser sur papier avant de le dépenser dans la réalité » – Dave Ramsey.

Le temps n’est pas une ressource que l’on gère : qu’on l’utilise ou non, il passe quand même. Aussi bien l’utiliser à notre avantage, non? Vous avez 168 heures disponibles à chaque semaine et il n’en tient qu’à vous sur la façon dont vous les utiliserez!

Vous aspirez à vivre une vie pleine de sens, remplie de ce qui vous fait du bien, n’est-ce pas? Moi aussi! Il faut arrêter d’espérer l’apparition d’une baguette magique ou du génie d’Aladdin et budgéter notre temps comme si c’était la ressource la plus précieuse du monde… Parce que ça l’est!

Attention : ce n’est pas parce que quelque chose est ultra important pour vous qu’elle occupera tout le temps disponible dans votre horaire! Vos enfants occupent certainement une place de choix dans votre vie, mais ça ne veut pas dire que vous leur consacrez tout votre temps. Vous devez subvenir à leurs besoins, vous devez donc travailler pour y arriver. Vous devez tout de même prévoir du temps pour vos enfants, sinon il y a de fortes chances qu’ils se retrouvent en bas de la liste même s’ils sont une priorité à vos yeux.

À mes yeux, une priorité ne s’évalue pas au temps que l’on y consacre dans notre horaire. C’est davantage une question de qualité que de quantité. Lorsque vous êtes présente pour vos enfants, vous l’êtes à 100 %. Même chose pour votre entreprise. Lorsque vous vous concentrez sur une seule et unique priorité à la fois, vous êtes en mesure de lui offrir le meilleur de vous-même. Les effets sont bénéfiques autant pour vous que pour vos priorités. Vous vous sentez satisfaite, heureuse et pleine d’énergie. Alors que vos priorités ont reçu tout l’amour et l’attention qu’elles demandaient.

Étape 4 : Remplissez votre semaine idéale, sans compromettre vos priorités

Évidemment, plus vous ajoutez de priorités et de tâches à votre semaine idéale, vous réalisez qu’il vous reste de moins en moins de temps. Vous constaterez peut-être que vous n’aurez pas assez de temps pour faire tout ce que vous désirez accomplir dans une semaine et vous serez alors tentée de diminuer le temps consacré à vos tops priorités. Ne le faites pas! C’est un piège, mais vous avez les outils pour vous en sortir.

Votre arme secrète : vous avez le choix. Vous avez le choix de dire non lorsque quelque chose veut s’introduire dans vos priorités. Il y a une raison pourquoi ces priorités se retrouvent déjà sur votre horaire : elles ont une importance capitale à vos yeux. Elles ne méritent pas d’être retirées ou diminuées.

Pourquoi ne pas faire preuve de créativité et reconfigurer les activités/tâches moins importantes? Que pouvez-vous déléguer? Quelles tâches pouvez-vous faire simultanément, sans nuire à votre efficacité? Et si vous établissiez UN soir par semaine, pour une tâche professionnelle? Quels rituels/routine pourriez-vous mettre en place pour vous faciliter la vie?

Je termine en vous présentant mon horaire idéale et je vous explique pourquoi ces priorités se trouvent disposées de cette façon dans mon horaire.

 

Pour télécharger le fichier Excel de l’horaire idéal, cliquez ici. Lorsque vous avez complété votre semaine idéale, assurez-vous d’en garder une copie près de vous en tout temps. Lorsque vous vous sentez glisser, référez-vous à ce que vous venez de créer. Non, les 52 semaines de l’année ne correspondront pas à votre semaine idéale. C’est la vie, c’est normal.

À mon avis, la meilleure façon de voir votre semaine idéale, c’est de la considérer comme un guide, une structure flexible. C’est une feuille de route que vous suivrez si les conditions sont justes. Cependant, il est normal et naturel de prendre un raccourci ici, un itinéraire plus long ou de choisir un nouveau parcours en cas de besoin.

#Confession : le premier draft de cet article ne parlait que de la vie professionnelle. Cependant, je répète à mes clientes qu’il est IM-POS-SI-BLE de compartimenter nos vies et de ne se consacrer qu’à une seule sphère. Je l’ai donc réécrit afin d’inclure la vie personnelle et la vie professionnelle.

Est-ce que votre rythme actuel correspond à votre horaire idéal? Que ferez-vous pour améliorer la situation? J’ai hâte de lire vos commentaires!